DE Kathleen Collins — United States Avec invitéAlice Diop

L'un des tout premiers longs métrages de fiction d'une femme afro-américaine, une œuvre d'art étonnante et puissante. · One of the very first fictional feature films by an African American woman, a stunning and powerful work of art.

Losing Ground L’histoire

Le deuxième film de l'inimitable Kathleen Collins raconte l'histoire de deux êtres remarquables, mariés et qui se précipitent vers un tournant de leur vie : Sara Rogers, professeure noire de philosophie, se lance dans une quête intellectuelle au moment où son mari peintre, Victor, se lance une exploration de la joie. Victor décide de louer une maison de campagne loin de la ville, mais l'idylle estivale du couple se complique du fait de son implication avec un mannequin plus jeune.

The inimitable Kathleen Collins's second film tells the story of two remarkable people, married and hurtling toward a crossroads in their lives: Sara Rogers, a Black professor of philosophy, is embarking on an intellectual quest just as her painter husband, Victor, sets off on an exploration of joy. Victor decides to rent a country house away from the city, but the couple’s summer idyll becomes complicated by his involvement with a younger model.

L’avis du festival

Un film rare que nous avons eu la joie de découvrir grâce à Alice Diop et que nous vous conseillons vivement ! Alors qu’il n’a été montré que deux fois à New-York l’année de sa sortie en 1982, il a fallu attendre 2012 pour qu’il soit restauré. Une restauration superbe qui met en valeur le grain magnifique du 16 mm et les couleurs chatoyantes du film de Kathleen Collins, dont il s’agit du premier et seul long-métrage, après la réalisation d’un moyen-métrage en 1980, et l’un des premiers réalisés par une cinéaste noire américaine. Militante, écrivaine, dramaturge, professeur de français disparue à 48 ans, elle livre ici un film féministe, intelligent et solaire. Cette intellectuelle semble avoir mis un peu de soi dans ce personnage incarné par Seret Scott, héroïne rohmérienne, professeur de philosophie plongée dans ses livres et sa thèse. C’est un film qui nous amène sans cesse vers la réflexion, le goût des mots et de la pensée, à travers les conversations entre les personnages, où les question raciales sont sans cesse abordées, les réflexions philosophiques de la jeune femme, mais aussi par l’analyse des rapports sociaux ainsi qu’entre les hommes et les femmes, et plus particulièrement le couple formé par Sara et son mari interprété par Bill Gunn (le réalisateur de Ganja & Hess issu de la blaxploitation). En effet, nous rencontrons Sara au moment où elle traverse une crise et où elle se trouve en pleine quête de sens et d’elle-même face à son mari peintre. Cet artiste égocentrique est obsédé par son travail, au détriment de celui de sa femme, et prend une place étouffante. Un artiste mâle qui croque les femmes au sens propre comme au figuré sans considération pour leur pensée. Sara parviendra à trouver son émancipation, en affirmant ses priorités, en s’enfuyant du cadre imposé par Victor le temps d’une aventure cinématographique mais surtout au sein de son travail, grâce à sa pensée et la révélation de son pouvoir : lui permettre d’atteindre l’extase intellectuelle qu’elle croyait réservée uniquement aux artistes - et aux hommes? Cette révélation salvatrice et libératrice surgit grâce à une conversation entre deux femmes, une mère et sa fille. La clé d’un apaisement et d’une liberté est donnée aussi par la bienveillance et la complicité entre femmes.

Marie-France Aubert, directrice artistique

La durée

86‘
Fiction
Long métrage
VO(en)VOSTFR
Tous publics / U - Universal / G
United States · 1982 · Couleur

Scénario Kathleen Collins · Photographie Ronald K. Gray · Montage Ronald K. Gray, Kathleen Collins · Musique Michael Minard · Production Eleanor Charles · Avec Seret Scott, Bill Gunn, Duane Jones

Les projections
Les projections (Ă©dition en cours)
42
14 November 2022

En présence de • Alice Diop

16:45 > 18:51
Friday11

    le mĂŞme jour
    Saturday12

      le mĂŞme jour
      Sunday13

        le mĂŞme jour
        Monday14

          le mĂŞme jour
          Tuesday15

            le mĂŞme jour
            Wednesday16

              le mĂŞme jour
              Thursday17

                le mĂŞme jour
                Friday18

                  le mĂŞme jour
                  Saturday19

                    le mĂŞme jour