DE Mohamed Diab — Egypt, Jordan, Saudi Arabia, United Arab Emirates

Les enfants, conçus par des pères palestiniens en prison, sont le point de départ du film qui nous entraine dans le combat d'Amira pour son identité. · The children, conceived by Palestinian fathers in prison, are the starting point of the film which draws us into Amira's fight for her identity.

Amira L’histoire

Amira, 17 ans, n’a jamais vu Nawar, son père, ailleurs qu’au parloir de la prison israélienne où il est détenu. Elle a été conçue grâce au sperme que son père a réussi à faire passer clandestinement hors de la prison. Depuis toujours, Amira est vue comme la fille d’un héros de la Palestine dont elle a fièrement épousé la cause. Le jour où l’on découvre que Nawar est stérile et ne peut pas être son père, Amira se retrouve face à une question essentielle : qui est-elle ?

Amira, a 17 year old Palestinian, was conceived with the smuggled sperm of her imprisoned father, Nawar. Although their relationship since birth has been restricted to prison visits, he remains her hero. His absence in her life is overcompensated with love and affection from those surrounding her. But when a failed attempt to conceive another child reveals Nawar’s infertility, Amira’s world turns upside down.

L’avis du festival

Le point de départ du film « les enfants conçus par des pères palestiniens en prison » a poussé le réalisateur à s’interroger sur ces enfants nés d’un concept de la famille et ce qu’ils en font. Mohamed Diab choisit le point de vue d'Amira, élevée en fille du héros emprisonné et dont le monde s’écroule. Le travail sur la photographie et la lumière est remarquable d’autant qu’Amira est photographe, ce qui permet au réalisateur de jouer à double niveau, des plans surexposés comme pour effacer l’identité de la jeune fille et d’autres très nets sur le mur qui sépare Israel et la Cisjordanie (west bank). Ce film n’est pas un mélodrame égyptien mais celui du combat mené par des femmes, un combat universel.

Annouchka de Andrade, directrice artistique.

La durée

98‘
Fiction
Long métrage
VO(ar)VOSTFRVOST(fr)
Tous publics / U - Universal / G
DCP2K
Egypt, Jordan, Saudi Arabia, United Arab Emirates · 2021 · Couleur

Scénario Mohamed Diab, Khaled Diab , Sherin Diab · Montage Ahmed Hafez · Son Julien Perez · Musique Khaled Dagher · Production Mohamed Hefzy, Moez Masoud, Mona Abdel Wahab, Hany Abu Assad, Amira Diab, Sarah Goher · Avec Saba Mubarak , Tara Abboud, Ali Suleiman, Ziad Bakri

Contact distribution Roxane Arnold, Pyramide France, FR Distributeur international Pyramide Films Distributeur Français Pyramide Films

Le réalisateur Mohamed Diab

Mohamed Diab est un cinéaste égyptien qui a commencé sa carrière en tant que scénariste. Son travail a obtenu un succès commercial au Moyen-Orient ainsi qu'une renommée internationale. En 2010, il fait ses débuts en tant que réalisateur avec Les femmes du bus 678. La série Disney+/Marvel Studios, Moon Knight marque ses débuts de réalisateur aux États-Unis.

La carrière du film
  • 2021 Mostra de Venise - Orizzonti
La filmographie
  • 2022 Marvel Studios: Moon Knight TV
  • 2016 Clash LM
  • 2010 Les Femmes du bus 678 LM
Les projections
Les projections (édition en cours)
41
13 novembre 2021

17:45 > 19:38
41
16 novembre 2021

18:45 > 20:38
vendredi12

    le même jour
    samedi13

      le même jour
      dimanche14

        le même jour
        lundi15

          le même jour
          mardi16

            le même jour
            mercredi17

              le même jour
              jeudi18

                le même jour
                vendredi19

                  le même jour
                  samedi20

                    le même jour