DE Mona Fillières, Anita Perez — France Avec invitéNicole Fernández Ferrer

Un film pour "faire parler des femmes qui, à l’ordinaire, ne prennent pas la parole". · A film "to let speak women who usually can’t".

Douze fois impure L’histoire

Un film pour «faire parler des femmes qui, à l’ordinaire, ne prennent pas la parole, des femmes choisies dans la vie de tous les jours et dont les préoccupations sont celles de toutes les femmes», déclarent les réalisatrices. Douze femmes d’âges et de milieux sociaux variés se racontent. Lycéennes, secrétaire, couturière, ouvrière, monteuse négatif, professeure, femme au foyer.., elles soulèvent des questions qui n’ont rien perdu de leur actualité : articulation entre vie professionnelle et vie privée, éducation des enfants, rapports avec les hommes, vécu de la sexualité, violences contre les femmes, choix militants et rapport au mouvement féministe...

A film « to let speak women who usually can’t, women chosen in everyday life and whose concerns are those of all women," say the filmmakers. Twelve women of different ages and social backgrounds environments talk about themselves. Schoolgirls, secretary, seamstress, worker, editor, teacher, housewife... they raise relevant issues: relations between work and private life, children’s upbringing, relationships with men, sexuality, violence against women, activists choices and feminist movement...

La durée

46‘
Long métrage documentaire
Tous publics / U - Universal / G
2K
France · 1977 · N/B

Scénario Anita Perez, Mona Fillières

Contact distribution Peggy Préau

La réalisatrice Anita Perez — France

Après des études de lettres modernes, son goût pour l’écriture la mène tout naturellement vers cette écriture très particulière qu’est le montage. Elle a travaillé principalement dans le documentaire avec de nombreux auteurs, et a accompagné également de jeunes réalisatrices et réalisateurs pour leurs premiers films. En 2011 elle créé l'Atelier du montage.

La réalisatrice Mona Fillières — Central African Republic

En 1972, elle fait sa première expérience de cinéma et devient scripte sur "L’Autre" de Pierre Jouvet. En 1975 elle découvre le montage avec Jean Rouch au Musée de l’Homme. Deux ans plus tard, elle co-réalise "Douze fois impure" avec Anita Perez. Elle est ensuite comme monteuse pour le cinéma et la télévision jusqu’en 1991, puis elle devient bibliothécaire.

La filmographie
  • 2010 On ne mourra pas (Montage Anita Perez) CM
  • 2008 Santaella (Montage Anita Perez) CM
  • 1994 Les vitraux de Soulages (Montage Anita Perez) CM
  • 1993 23h58 (Montage Anita Perez) LM
  • 1992 Goulili, Dis-moi ma soeur (Femmes du Sahara Occidentale) (Montage Anita Perez) LM
  • 1990 La Lampe (Montage Mona Fillières) CM
  • 1987 Pygmalion et les vampires (Directrice de la photo Mona Fillières) LM
  • 1982 La Triple mort du troisième personnage (Montage Anita Perez) LM
  • 1980 M comme Malika (Montage Mona Fillières) CM
Les projections
Les projections (édition en cours)
41
13 novembre 2021

En présence de • Nicole Fernández Ferrer

18:30 > 19:56
vendredi12

    le même jour
    samedi13

      le même jour
      dimanche14

        le même jour
        lundi15

          le même jour
          mardi16

            le même jour
            mercredi17

              le même jour
              jeudi18

                le même jour
                vendredi19

                  le même jour
                  samedi20

                    le même jour
                    Douze fois impure / Mona Fillières et Anita Perez, 1977 / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir