DE Lee Tamahori — New Zealand

Le film pose le dilemme : préserver l'âme commune et survivre ou crever de déracinement. Un véritable électrochoc ! · The film poses the dilemma: preserve the common soul and survive or die of uprooting. A real shock !

L'âme des guerriers (Once were warriors) L’histoire

La famille de Jake et Beth Heke vit dans une banlieue pauvre d'Auckland, en Nouvelle-Zélande. La perte de son travail a rendu Jake alcoolique et brutal. Il fait peur à ses cinq enfants et sa femme, en fière descendante Maori, s’oppose à ses crises. Mais l’unité de la famille va bientôt voler en éclats dans une escalade de violence dont personne ne sortira indemne.

Jake and Beth Heke leave in a suburb near Auckland, New-Zealand. The loss of his job made Jake an alcoholic and violent man. He scares his five kids and wife who, as a proud Maori heir, confront him. The unity of the family will soon be shattered in an escalation of violence from which no one will escape unscathed.

L’avis du festival

En 1990 le festival d’Amiens fut marqué par « Images Pacifiques », une rétrospective consacrée aux cinémas indigènes du Pacifique. La Nouvelle-Zélande nous offrit un fort beau programme maori y compris le court-métrage d’un jeune inconnu : Lee Tamahori. Quatre ans après, on le redécouvrait à Venise avec L’âme des guerriers. Ce film d’une énergie folle nous fait entrer dans la décadence d’une famille maori : Jake le mari alcoolique depuis la perte de son travail bât souvent sa femme Beth. L’amour de Beth n’y pourra rien, elle doit chasser son mari et reprendre en main le destin de sa famille… L’image est plus que symbolique. Dans la réalité, ce sont les femmes qui portent sur leurs épaules le destin d’une nation. Ce film est d’une énergie rare. Film d’auteur à résonances sociales, le réalisateur s’empare des codes du film de genre et les explose, au propre comme au figuré.

Jean-Pierre Garcia, cofondateur du FIFAM.

Prix du public lors du 14ème Festival International du Film d'Amiens (1994).

La durée

102‘
Fiction
Long métrage
VO(en)VOSTFR
-16 / R
DCP2K
New Zealand · 1993 · Couleur

Scénario Riwia Brown · Photographie Stuart Dryburgh · Montage Michael Horton · Musique Murray Grindlay, Murray McNabb · Production Robin Scholes · Avec Temuera Morrison, Rena Owen, Mamaengaroa Kerr-Bell, Julian Arahanga, Taungaroa Emile

Contact distribution Cyprien Penaguin Distributeur Français Les Bookmakers / La Rabbia

Les projections
Les projections (édition en cours)
40 41
16 novembre 2021

14:00 > 15:57
vendredi12

    le même jour
    samedi13

      le même jour
      dimanche14

        le même jour
        lundi15

          le même jour
          mardi16

            le même jour
            mercredi17

              le même jour
              jeudi18

                le même jour
                vendredi19

                  le même jour
                  samedi20

                    le même jour