DE Emmanuel Courcol — France Avant-première

L’aventure d’un comédien qui veut monter « Godot » avec des détenus dans un vrai théâtre. Inspiré de faits réels. Avec Kad Merad et Wabinlé Nabié. · The adventure of an actor who wants to put on "Godot" with prisoners in a real theater. Inspired by real events.

Un triomphe L’histoire

Un acteur en galère accepte pour boucler ses fins de mois d’animer un atelier théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux une pièce sur la scène d’un vrai théâtre. Commence alors une formidable aventure humaine.

A struggling actor accepts to make ends meet to host a theater workshop in prison. Surprised by the inmates' acting skills, he decided to put on a play with them on the stage of a real theater. Then begins a formidable human adventure.

En présence également du comédien Wabinlé Nabié.

La durée

105‘
Fiction
Long métrage
Tous publics / U - Universal / G
DCP
France · 2019 · Couleur

Scénario Emmanuel Courcol · D’après D'après une histoire vraie. · Photographie Yann Maritaud · Montage Guerric Catala · Son Pierre Gauthier, Sandy Notarianni · Musique Fred Avril · Production Marc Bordure , Robert Guédiguian, Dany Boon · Avec Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho, Sofian Khammes, Wabinlé Nabié

Contact distribution Emeric Sallon, Memento Films Distribution

La carrière du film
  • 2020 - Festival de Cannes - Sélection officielle
Les projections
Oups, aucune projection dans Projections / films
vendredi12

    le même jour
    samedi13

      le même jour
      dimanche14

        le même jour
        lundi15

          le même jour
          mardi16

            le même jour
            mercredi17

              le même jour
              jeudi18

                le même jour
                vendredi19

                  le même jour
                  samedi20

                    le même jour
                    L'avis du festival

                    Touchante, drôle, généreuse : cette comédie se détache par son refus du conformisme. Le film célèbre l’engagement, la beauté du défi collectif, mais aussi un théâtre ambitieux et fédérateur.

                    Annouchka de Andrade, directrice artistique du FIFAM.