Edito du 39e Festival Internantional du Film d’Amiens

Edito du 39e Festival Internantional du Film d’Amiens
11 octobre 2019 Angélique Haÿne

Et nous voilà à nouveau réunis pour partager ensemble notre désir de cinéma.

Désir de rencontres, d’amitiés et de questionnement sur le monde tel qu’il va.

Cette année sera espagnole, tous rassemblés autour du lit de l’artiste Pilar Albaracin, on y rit beaucoup, fume un peu, et surtout y rêvons les yeux ouverts.

L’Espagne c’est le pays qui a vu naître le maître du cinéma Luis Buñuel dont son ami et complice Jean-Claude Carrière viendra évoquer l’esprit surréaliste de celui qui dès ses débuts au cinéma aux côtés de Salvador Dali produisit l’une des plus belles images de cinéma (Le Chien andalou).

Nous poursuivrons cet esprit d’avant-garde, avec un fil rouge qui entrelace les récits implicites de l’histoire intime du cinéma espagnol dans un programme composé avec la Filmoteca española.

Et la plus espagnole des femmes libres, Carmen, sera invitée, de la Nord-américaine Dorothy Dandridge à la Sud-africaine Carmen de Khayelitsha, une occasion de revisiter ce mythe de la femme fatale qui se bat à mort contre les préjugés de classe et pour sa liberté d’aimer. Pour poursuivre ce combat, un programme réalisé par des femmes cinéastes permettra de faire le point sur la situation des femmes espagnoles d’aujourd’hui.

Puisque l’actualité du monde nous interpelle à chaque édition, nous revisiterons autour de 15 films à quel point notre relation au travail à changer de l’incontournable Charles Chaplin dans les Temps modernes à Sorry we’d missed you de Ken Loach.

Trouver du boulot et le conserver n’a jamais été aussi dur qu’aujourd’hui. Trav’aïe !

C’est aussi la diversité des auteurs, que nous aimons, c’est pourquoi nous invitons trois cinéastes pour un rendez-vous convivial et privilégié. Le plus international des cinéastes français Jean-Jacques Annaud viendra nous conter son amour du cinéma, sa capacité à se mettre en danger et à sans cesse explorer de nouveaux horizons. Claire Simon dont l’univers singulier tient une place déterminante entre le documentaire et la fiction sans imposer de barrières arbitraires, nous présentera l’intégrale de sa dernière série Village. Et enfin, Nicolas Philibert échangera avec nous autour de sa manière de filmer le travail avec cette délicatesse qui lui est propre.

Enfin, nous rendrons un hommage musical au grand compositeur Michel Legrand qui aimait que les films viennent à lui pour que coulent les partitions. Ses mélodies coulent à jamais dans nos cœurs.

Comment ne pas évoquer Med Hondo comédien, réalisateur, producteur figure éminente des pères fondateurs des cinémas d’Afrique sub-saharienne ?

Son œuvre aura marquée de manière conséquente la mémoire des cinéphiles. Hommage à toi Med pour qui le cinéma était avant tout magie.

Cette 39ème édition est également dédiée à notre amie Marceline Loridan Ivens dont le regard rieur qu’elle portait sur le monde nous manque tant.

Si tu m’aimais, là-bas, là-bas tu m’emporterais

à Amiens tu me rejoindrais…

Annouchka de Andrade

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!