Jurys

Jury longs-métrages 40e édition

Marie-Pierre Bousquet

C’est après une carrière dans le secteur industriel et informatique (ingénieur commercial chez IBM, responsable Grands comptes chez Hitachi Data Systems, création en 1992 d’une société de brokerage de grands systèmes informatiques Axe Sud), que Marie-Pierre Bousquet tourne sa vie professionnelle vers le spectacle vivant. En 1998, elle créée avec Greg Germain le TOMA – Théâtres d’Outre-Mer en Avignon, à la Chapelle du Verbe Incarné à Avignon. Elle dirige avec lui la manifestation depuis cette date. En 2005, elle réoriente l’activité d’Axe Sud vers la production audiovisuelle de programmes culturels, et s’intéresse en particulier aux outremers. Depuis, plus de 350 heures de programmes ont été produites et diffusées sur France Télévisions, Arte, Mezzo, TV5 Monde…

Marie-Pierre Bousquet

Productrice

Isabelle Giordano

Présidente du jury

Isabelle Giordano

Isabelle Giordano est journaliste et a fait ses premiers pas dans la presse écrite avant de partager son amour du cinéma pendant plus de dix ans sur Canal Plus. Elle a été, pendant plusieurs années, productrice et rédactrice en chef pour la télévision et la radio (France TV, Arte, France Inter). De 2013 à 2019, elle a été la Directrice Générale d’UniFrance Films, en charge de promouvoir le cinéma français sur la scène internationale. Elle a été nommée en juillet 2019 Présidente du Comité Stratégique du Pass Culture. Elle a créé “Cinéma pour tous” en 2006, association qui organise chaque mois dans plusieurs villes de France des projections-débats pour les jeunes des quartiers prioritaires. L’association fait partie de L’Ascenseur, lieu d’innovation sociale dédié à l’égalité des chances. Elle a par ailleurs publié plusieurs ouvrages sur le cinéma et la politique, le dernier en date consacré à la filmographie d’Alain Delon (éditions Gallimard).

François d’Artemare

François d’Artemare a créé, en 1996, la société de production portugaise Filmes do Tejo, qui compte aujourd’hui plus de 70 films à son actif parmi lesquels de nombreux premiers films. En 2001, il fonde à Paris la société des Films de l’Après-Midi, et coproduit des films venant des quatre coins du monde : Bosnie (Djeca, les enfants de Sarajevo de Aida Begic – Mention Spéciale d’un Certain Regard, Cannes 2012 : Premières Neiges de Aida Begic – Grand Prix de la Semaine Internationale de la Critique, Cannes 2008), Guinée-Bissau (La République des Enfants de Flora Gomes), Angola (Un Héros de Zeze Gamboa – World Dramatic Prize Sundance en 2005), Portugal (trois films de Manoel de Oliveira mais aussi le premier film de João Salaviza Montanha, Notre Folie de João Viana, et Fatima, les sentiers de l’âme, de João Canijo), Roumanie (L’étage du dessous et Alice T de Radu Muntean)… Il produit le long-métrage Made in Bangladesh de Rubaiyat Hossain, et co-produit le long-métrage de Hinde Boujemaa Noura rêve, tous deux sélectionnés au TIFF 2019. Actuellement il développe les longs-métrages de Claire Simon, Marco Martins, Angela Schanelec, Meriem Mesraoua, Mohamed Siam…

François d’Artemare

Producteur

Damien Faure

Réalisateur

Damien Faure

Damien Faure est cinéaste, il est diplômé de l’école des Beaux-Arts de Saint-Etienne / DNSEP avec les félicitations du Jury. Il a été, entre autre, « Anthropologue » au Pérou, « Envoyé spécial » pour le Monde Diplomatique en Papouasie Occidentale, « Architecte » à Tokyo, « Chasseur de papillon » sur une île du Japon, « Poète » au Chili, « Plasticien » à Venise, « Peintre » en Inde, « Chercheur de vérité » en Algérie, « Indépendantiste Papou » au siège des Nations Unis de New York et « Philosophe » en Arctique… Actuellement, il prépare un premier long métrage de fiction totémiste dont le scénario a été sélectionné au pavillon des scénaristes du festival de Cannes.

Jury documentaires 40e édition

Marie Bonnel

Entre 1978 et 1982, Marie Bonnel programme le Cinéma du Centre Culturel Franco Voltaique, à Ouagadougou, en Haute Volta. Elle gère ensuite pour l’ADEAC pendant deux ans le Théâtre des 400 coups, à Paris, où se produisent des artistes africains et promeut des musiciens africains. De 1984 à 1996, à l’AFAA, agence artistique des Affaires étrangères, elle soutient la circulation de metteurs en scène français et de troupes de théâtre à l’étranger. De 1996 à 2002, elle dirige le Bureau du Documentaire aux Affaires Étrangères, qui aide en production et achète des films documentaires pour le réseau culturel français à l’étranger. De 2002 à 2006, elle est chargée du cinéma à l’Ambassade de France aux États-Unis et développe la circulation de films français dans tout le pays avec les partenaires culturels. De 2006 à 2009, elle est attachée audiovisuelle au Royaume-Uni et Directrice adjointe de l’Institut Français à Londres. De 2009 à 2013, elle est Responsable du Cinéma au Ministère des Affaires étrangères, à Paris. Depuis 2016, elle est Présidente des Ateliers Varan et membre d’Usage du Monde21.

Marie Bonnel

Présidente des Ateliers Varan

Catherine Lamour

Productrice

Catherine Lamour

Catherine Lamour a été productrice à Télé Hachette et a créé et dirigé le département des documentaires à Canal+. Elle a notamment publié, en collaboration avec Danièle Granet, Mediabusiness. Le Nouvel Eldorado (Fayard, 2006).

Annick Peigné-Giuly

Journaliste à Libération de 1982 à 2006, Annick Peigné-Giuly y a travaillé alternativement aux services culture et médias. En quittant le journal en 2006, elle prend la présidence de l’association Documentaire sur Grand Ecran et créé le festival Corsica.Doc à Ajaccio en septembre 2007. De 2011 à 2014, elle est membre du Comité de sélection de la Semaine de la Critique –Festival de Cannes. Depuis 1997, elle est membre du comité de rédaction de la revue Images documentaires et du mensuel In Corsica.

Annick Peigné-Giuly

Journaliste
Jury courts-métrages 40e édition

Thierry Thieû Niang

Parallèlement à son parcours de création, Thierry Thieû Niang, danseur et chorégraphe, initie des ateliers de recherche autant auprès de professionnels que d’amateurs, d’enfants et de seniors, de personnes autistes ou détenues. Officier des arts et des lettres, lauréat de la Villa Médicis Hors les Murs au Vietnam, de la Fondation Unesco-Aschberg au Kenya et du Prix Chorégraphe SACD 2019, il intervient auprès d’écoles d’art, de conservatoires supérieurs d’art dramatique et chorégraphique, d’associations de quartiers, d’hôpitaux et de prisons dans différentes villes en France et à l’étranger. Au cœur du travail de Thierry Thieu Niang, figure sa capacité reconnue à monter des ateliers et des spectacles avec des publics amateurs : enfants, nouveaux arrivants, autistes, seniors, détenus. Ce travail a fait l’objet de nombreuses captations dont la plus célèbre, Une jeune fille de 90 ans de Valeria Bruni Tedeschi et Yann Coridian a obtenu une forte reconnaissance publique et professionnelle. Pour la saison 20/21, il est artiste invité à l’hôpital Avicenne et à la MC93 à Bobigny, au TNP à Villeurbanne, à l’opéra de Lille et au Festival Labeaume en musiques en Ardèche auprès des artistes Imany, Anne Alvaro, Lars Vogt, Lilo Baur, Jean Bellorini, Zied Zouari, Macha Makeieff…

Thierry Thieû Niang

Chorégraphe

Gabrielle Lazure

Comédienne

Gabrielle Lazure

Née à Philadelphie, Gabrielle grandit à Montréal. En 1978, alors qu’elle est étudiante en psychologie, elle s’installe à Paris et devient comédienne. Elle débute au cinéma avec Alain Robbe-Grillet dans La belle captive. Elle travaille au théâtre, à la télévision et au cinéma sur des films courts ou longs, surtout en France mais aussi au Québec et aux États-Unis. Elle fait des apparitions dans les séries Le bureau des légendes et Versailles puis participe à la création du nouveau feuilleton de FranceTV Un si grand soleil, elle tourne Disparition Inquiétante pour France 2 avec Sara Forestier, sortie prévue en 2020. Elle tourne en 2018, 2019 dans deux long-métrages canadiens, Une manière de vivre de Micheline Lanctôt et Woman in Car de Vanya Rose-Kuhrt. Elle est aussi auteur et interprète de chansons, notamment de son album Out of the Blue sorti en 1990. Son récit autobiographique MamanCet océan entre nous est sorti aux Éditions de L’Archipel en septembre 2018. Elle prépare actuellement un spectacle seule en scène, Psycho Mother, dirigé par Pierre Notte, inspiré de ce récit.

Bruno Deloye

Bruno Deloye débute sa carrière comme adjoint au Directeur du développement de Région Câble (filiale de la Générale des eaux) 1989-1995, il lance la première chaîne de Pay per view en France en 1991. Il sera directeur de l’antenne et des programmes de Muzzik (Classique et jazz). Aujourd’hui directeur des chaînes Ciné+ Club dédiée au cinéma d’auteur, Classic & Star dédiées au cinéma de répertoire et Famiz, il a participé à la coproduction de plus de 800 documentaires sur le cinéma.

Bruno Deloye

Directeur Ciné+
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!