Jurys

Jury longs-métrages 41e édition


Marie-Pierre Bousquet

Productrice

C’est après une carrière dans le secteur industriel et informatique (ingénieur commercial chez IBM, responsable Grands comptes chez Hitachi Data Systems, création en 1992 d’une société de brokerage de grands systèmes informatiques Axe Sud), que Marie-Pierre Bousquet tourne sa vie professionnelle vers le spectacle vivant. En 1998, elle créée avec Greg Germain le TOMA – Théâtres d’Outre-Mer en Avignon, à la Chapelle du Verbe Incarné à Avignon. Elle dirige avec lui la manifestation depuis cette date. En 2005, elle réoriente l’activité d’Axe Sud vers la production audiovisuelle de programmes culturels, et s’intéresse en particulier aux outremers. Depuis, plus de 350 heures de programmes ont été produites et diffusées sur France Télévisions, Arte, Mezzo, TV5 Monde…

Jacques Bidou

Producteur • Président du jury

Jacques Bidou est un producteur remarquable dont les films ont été consacrés dans les plus grands festivals (Cannes, Sundance, Berlin), des films tournés au bout du monde avec détermination mais aussi du courage et une sacrée imagination. Parmi lesquels : Les gens de la rizière de Rithy Panh (Cannes 1994), Capitaines d’avril de Maria de Medeiros (Cannes 2000), Lumumba de Raoul Peck (Cannes 2000), Salvador Allende de Patricio Guzman (Cannes 2004), Corpo celeste de Alice Rorhwacher (Cannes 2011), Les chiens errants de Tsai Ming-Liang (Venise 2013), Fils de Caïn de Marcell Guerö (San Sebastian 2014), Eva ne dort pas de Pablo Aguero (San Sebastian 2015), Jésus de Fernando Guzzoni (San Sebastian 2016), Donbass de Sergei Loznitsa (Cannes 2018), Yalda, La nuit du pardon de Massoud Bakhshi (Sundance, Berlin 2020)… Administrateur de la Fémis de 1995 à 2011, il est aussi expert European Audiovisual Entrepreneurs (EAVE) de 1990 à 1999, et fondateur et directeur des études EURODOC de 1999 à 2020. Il vient de prendre la plume pour raconter avec humour son parcours et ses aventures parfois cabossées ou chaotiques, dans un souci de transmission, avec Il était une fois la production, « il était temps » dit-il !

Gabrielle Lazure

Comédienne

Née à Philadelphie, Gabrielle grandit à Montréal où elle étudie la psychologie. En 1978, elle s’installe à Paris et devient comédienne. Elle débute sa carrière en 1983 avec le film de Alain Robbe-Grillet La belle captive. Elle joue au théâtre, à la télévision et au cinéma en France, au Québec et aux États-Unis. Elle apparaît dans les séries Le bureau des légendes et Versailles puis participe à la création du nouveau feuilleton de FranceTV Un si grand soleil. En 2018 et 2019 elle joue dans deux films canadiens : Une manière de vivre de Micheline Lanctôt et Woman in car de Vanya Rose. En 2020, elle tourne Disparition inquiétante pour France 2 avec Sara Forestier et participe à la mini-série de Netflix The Serpent avec Tahar Rahim. Elle vient de terminer le tournage d’un long-métrage marocain Coup de tampon de Rachid El Ouali, sortie prévue en 2022. Elle est auteur et interprète de chansons, son album Out of the Blue sort en 1990. Son récit autobiographique Maman… Cet océan entre nous est publié aux Éditions de L’Archipel en septembre 2018. Elle est en cours d’écriture de son deuxième roman. Gabrielle prépare son seule en scène Psycho Mother inspiré de ce récit.

Damien Faure

Réalisateur

Damien Faure est cinéaste, il est diplômé de l’école des Beaux-Arts de Saint-Etienne / DNSEP avec les félicitations du Jury. Il a été, entre autre, «Anthropologue» au Pérou, «Envoyé spécial» pour le Monde Diplomatique en Papouasie Occidentale, «Architecte» à Tokyo, «Chasseur de papillon» sur une île du Japon, «Poète» au Chili, «Plasticien» à Venise, «Peintre» en Inde, «Chercheur de vérité» en Algérie, «Indépendantiste Papou» au siège des Nations Unis de New York et «Philosophe» en Arctique… Actuellement, il prépare un premier long métrage de fiction totémiste dont le scénario a été sélectionné au pavillon des scénaristes du festival de Cannes.

Jury documentaires 41e édition


Sabine Costa

Déléguée générale - Documentaire sur grand écran

Après des études de conduite de projet culturel, Sabine Costa a travaillé plusieurs années au sein de l’association Documentaire sur grand écran, qui promeut le cinéma documentaire en France, avant d’en prendre la direction en 2020. Elle a également travaillé au sein de la Cinémathèque française pour le programme international d’éducation à l’image « Cinéma, cent ans de jeunesse ».

Marie Bonnel

Présidente des Ateliers Varan

Entre 1978 et 1982, Marie Bonnel programme le Cinéma du Centre Culturel Franco Voltaique, à Ouagadougou, au Burkina Faso. Elle gère ensuite pour l’ADEAC pendant deux ans le Théâtre des 400 coups, à Paris, où se produisent des artistes africains et promeut des musiciens africains. De 1984 à 1996, à l’AFAA, agence artistique des Affaires étrangères, elle soutient la circulation de metteurs en scène français et de troupes de théâtre à l’étranger. De 1996 à 2002, elle dirige le Bureau du Documentaire aux Affaires Étrangères, qui aide en production et achète des films documentaires pour le réseau culturel français à l’étranger. De 2002 à 2006, elle est chargée du cinéma à l’Ambassade de France aux États-Unis et développe la circulation de films français dans tout le pays avec les partenaires culturels. De 2006 à 2009, elle est attachée audiovisuelle au Royaume-Uni et Directrice adjointe de l’Institut Français à Londres. De 2009 à 2013, elle est Responsable du Cinéma au Ministère des Affaires étrangères, à Paris. Depuis 2016, elle est Présidente des Ateliers Varan et membre d’Usage du Monde21.

Catherine Lamour

Productrice

Catherine Lamour,  journaliste, écrivaine, productrice, a crée et dirigé le département des films documentaires de Canal+, après un début de carrière au journal Le Monde, à TéléHachette et dans l’édition. Elle est plus récemment l’auteur de plusieurs livres-enquêtes, dont Grands et Petits secrets du monde de l’Art et du film de cinéma documentaire La ruée vers l’Art sorti en salles et diffusé sur Canal+ et Arte.

Jury courts-métrages 41e édition


Eugénie Michel-Villette

Productrice

Eugénie Michel-Villette a crée les Films du Bilboquet en 2014. Depuis elle y a produit une vingtaine de  films  documentaires présentés et primés dans les festivals internationaux, et en salles. Elle initie le passage de la société à la fiction, co-dirige le workshop le Yaoundé Film Lab, et intervient à l’Université Jules Verne d’Amiens, et de Yaoundé I (Cameroun). Avant de créer sa société, elle a travaillé en tant que productrice exécutive sur de nombreux films documentaires et comme chargée de développement fiction chez Zadig Productions.

Eddie Pons

Dessinateur / Réalisateur

Né à Carcassonne d’origine espagnole, Eddie Pons publie ses premiers dessins à Barcelone, où il vit au début des années 80, dans Mundo Diario et le Diario de Barcelona. Installé depuis à Nîmes, il poursuit son activité de dessinateur au sein de plusieurs rédactions de la région. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages dont une partie publiée aux éditions Au diable Vauvert, dont Le Petit Livre jaune, paru en 2016. Il est également réalisateur de courts-métrages et de documentaires. Il prépare une nouvelle série d’animation, Paco le Flamant qui à travers l’humour met l’accent sur la fragilité de notre environnement.

Bruno Deloye

Directeur Ciné+

Bruno Deloye débute sa carrière comme adjoint au Directeur du développement de Région Câble (filiale de la Générale des eaux) 1989-1995, il lance la première chaîne de Pay per view en France en 1991. Il sera directeur de l’antenne et des programmes de Muzzik (Classique et jazz). Aujourd’hui directeur des chaînes Ciné+ Club dédiée au cinéma d’auteur, Classic & Star dédiées au cinéma de répertoire et Famiz, il a participé à la coproduction de plus de 800 documentaires sur le cinéma.