DE Jean-Luc Godard — France Temps-fort Avec invitéMacha Méril

Un film où le cinéma s'ébat libre et heureux de n'être que ce qu'il est. Avec Macha Méril. · A film where the cinema frolic freely and happy to be only what it is.

Une femme mariée L’histoire

Ceci est l'histoire d'une femme, son histoire très particulière pendant un temps très court, vingt-quatre heures exactement. Ce film commence par un baiser : celui qu'échangent, un après-midi, Charlotte et un homme dans un meublé d'un quartier anonyme. C'est la fin de leur scène d'amour quotidienne. Lui est acteur, elle rédactrice féminine dans une revue de mode.

This is the story of a woman, her very unusual story during a very short period, exactly 24 hours. This film starts with a kiss exchanged one afternoon between Charlotte and a man in a furnished room in an anonymous neighborhood. It's the end of their daily lovemaking. He's an actor, she's an editor at a women's fashion magazine.

L’avis du festival

Macha Méril s’est jetée à corps perdu dans ce tournage. Et c’est principalement ce qu’a filmé Godard : son corps. Il le sculpte à l’image. Le résultat est stupéfiant de beauté et d’intelligence. La forme rejoignant la pertinence du regard : une femme, symbole de la femme moderne, piégée entre des désirs d’homme, la pression mercantile de la publicité, la presse du cœur et le désir d’une sexualité sans tabous. Pour Macha Méril, Une femme mariée est un geste philosophique, politique et cinématographique, l’œuvre d’un cinéaste exceptionnel, sans équivalent. Plus de 50 ans après, le film étonne par son côté visionnaire et donc toujours actuel.

Jean-Pierre Bergeon, confondateur du FIFAM.

« Malheur à moi donc, puisque je viens de tourner un film où les sujets sont considérés comme des objets, où les poursuites en taxi alternent avec les interviews ethnologiques, où le spectacle de la vie se confond finalement avec son analyse ; bref, un film où le cinéma s’ébat libre et heureux de n’être que ce qu’il est. » Jean-Luc Godard, Cahiers du Cinéma n°159, octobre 1964

La durée

95‘
Fiction
Long métrage
Tous publics / U - Universal / G
DCP
France · 1964 · N/B

Scénario Jean-Luc Godard · Photographie Raoul Coutard · Montage Françoise Collin, Andrée Choty · Son Antoine Bonfanti, René Levert, Jacques Maumont · Production Philippe Dussart, Maurice Urbain · Avec Macha Méril, Bernard Noël, Philippe Leroy, Roger Leenhart

Contact distribution Louise Parraut, Gaumont

Les projections
Les projections (édition en cours)
40 41
15 novembre 2021

En présence de • Macha Méril Temps-fort

18:00 > 20:15
vendredi12

    le même jour
    samedi13

      le même jour
      dimanche14

        le même jour
        lundi15

          le même jour
          mardi16

            le même jour
            mercredi17

              le même jour
              jeudi18

                le même jour
                vendredi19

                  le même jour
                  samedi20

                    le même jour